Aimer est plus fort que d’être aimé

Jurgita Martin (JURGA) A toi petite Marie, A la veille de mes quarante ans, je voulais t’écrire pour te remercier. Toi la petite fille qui vit en moi, qui a grandi bien trop vite et qui a encaissé les coups sans jamais broncher, ni te plaindre. La tristesse tu connais, la transparence aussi, l’hypocrisie te... Lire la Suite →

Haïkus

Jimmy Marble Moments partagés, Fous rires mêlés aux larmes, Douceur de l’instant.   Sur le sable blanc, Des va-et-vient incessants, Mer en mouvement.   Flocons tout légers, Frisson de froid dans le cou, L’hiver arrivé.   Un rouge carmin, Main claque sur mes fesses Mon cul est à toi.   Réveil toute mouillée, Dans la... Lire la Suite →

Le légendaire Bastille le chat

Tim Walker Connaissez-vous la légende de Bastille le chat ? C’est une histoire qu’on se transmet à l’oral dans la vallée où j’habite. On raconte que chaque 21 décembre, au solstice d’hiver, quand la nuit commence à tomber il descend de la montagne pour honorer celle qui a réussi à l’invoquer. C’est un chat magique... Lire la Suite →

Note de suite

Wiebke Siem Monsieur Charles Indigo Né le 28/09/1975 N° EDS 1238745 05/03/2018 - appel de la garde Intervention auprès du patient sus-mentionné suite à une agitation psychomotrice et risque auto-agressif dans un contexte d’hallucinations visuelles et cénesthésiques. Il s’agit d’un patient de 43 ans, bien connu par l’institution, hospitalisé depuis le 23/02 en admission à... Lire la Suite →

Lady Boy en lipogramm(e)

Charles Gatewood Assis dans un bar, il sirotait un cocktail fait maison. Il scrutait tout autour pour choisir sa catin pour la nuit. Sa tradition au pays thaïlandais : s’offrir du plaisir loin du boulot visant la disparition d’un raplapla. Son fric, acquis par un harassant travail, lui procurait si colossal pouvoir : avoir un... Lire la Suite →

Un coeur

Karine Jollet Coeur chavirant au gré du vent, Loin d’être en pierre, Il fond par tous les temps. Coeur de bois ? Non, je n’crois pas Même s’il s’embrase facilement. En métal ? Surement pas ! C’est bien trop froid. En plastique ? Non plus, bien trop chimique. Le verre c’est bien trop transparent. Peut-être... Lire la Suite →

Alexandrins et Anaphores, pour contrer la Mort

Maxime Imbert L’âme -savant mélange, pour moi, de pensées, d’émotions, de traits de caractère- l’essence même de qui nous sommes finalement, l’âme a une mémoire. L’âme, mon âme, se souvient parfaitement de l’année dernière et aujourd’hui mon coeur est en berne, ma gorge est serrée, mes larmes au bord des cils. J’étais tranquille, j’étais peinard... Lire la Suite →

Conte de fesses à Cuba

Il était une fois, Sarah et moi... Croisée sur les bancs du collège, elle est rapidement devenue mon double, ma sœur de cœur. Nous nous sommes transformées en femme ensemble: partage de compliments rassurants, de questionnements farfelus et de premières expériences sexuelles curieuses. Puis elle a rencontré l’Amour et est devenue maman à vingt ans.... Lire la Suite →

V (ou) ivre

  Willy Ronis   Oh ! Il est parfois ivre le Pierrot. Des cheveux poivre et sel noués, de grands yeux pétillants et un sourire rayonnant, accoudé au comptoir  du Buffet de la gare. Un homme généreux, toujours bienveillant. Un bon vivant, s’enivrant de vivre. Un ami. Et la guivre s’est logée en lui, le... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑