L’appétit vient en mangeant

101a0cb91125a5806636d19e26268975

Hier, une promotion sur le Nutella a crée des émeutes dans plusieurs supermarchés. Ce pathétique évènement met clairement en exergue le déclin de notre société. J’ai été témoin de ces scènes.

Pour attiser l’esprit consumériste avec, en filigrane, une volonté claire de mettre l’eau à la bouche aux clients, le célèbre produit avait été chauffé. Les délicieuses effluves de chocolat embaumaient tous les rayons. L’effet aphrodisiaque ne s’est pas fait attendre. Les gens -hommes et femmes- jetèrent rapidement leur cuillère pour tremper directement les doigts dans la pâte onctueuse pour les lécher ensuite, avant de les replonger dans le pot. Le démonstrateur se montra initialement tolérant face à cet évident manque d’hygiène.

Mais quand certains commencèrent à se tartiner le corps, torse et seins inclus, pour s’offrir ensuite à autrui, il fut clairement débordé. Effectivement, balader sa langue sur une personne inconnue dans une grande surface n’a rien de consensuel.

L’appétit venant en mangeant, ils ne se contentèrent plus de dégustations linguées mais se mirent à  croquer leur voisin et voisine de caddie, s’empiffrant à outrance de chair aux arômes de noisette. L’un perdait un doigt, l’autre une fesse quand ce n’était pas  le phallus. Ils se régalaient. Une scène anachronique d’orgie cannibale d’une tribu sauvage en plein temple de la consommation.

Le festin fut interrompu quand les forces de l’ordre arrivèrent en renfort pour rappeler les règles de décence en société. Des affrontements ont alors eu lieu. Il faut remonter loin dans les millénaires pour retrouver trace de pareils comportements, presque une spéléologie dans l’histoire de l’humanité. Car depuis quand est-il interdit de manger à sa faim quand on en a les moyens ?

N’ayant pu finir la poitrine d’une charmante blonde sur laquelle  j’avais étalé ma pâte chocolatée, je me devais de prendre la plume pour crier au scandale et témoigner de l’abus des autorités qui nous dirigent !

 

Contrainte du 26/01/2018 : Tolérance, exergue, consensuel, anachronique, plume, outrance, effluve, filigrane, spéléologie.

 

Un commentaire sur “L’appétit vient en mangeant

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :