V (ou) ivre

 

iigak6cbepa75hjdp_tq2venqvg

Willy Ronis

 

Oh ! Il est parfois ivre le Pierrot.
Des cheveux poivre et sel noués, de grands yeux pétillants et un sourire rayonnant, accoudé au comptoir  du Buffet de la gare. Un homme généreux, toujours bienveillant. Un bon vivant, s’enivrant de vivre. Un ami.
Et la guivre s’est logée en lui, le dévorant, le diminuant.
De la chaleur de son éternel été, il est passé au givre.
Là-haut, il a rejoint Sarah, ma copine aux cheveux cuivre.
Ecrire pour faire revivre les morts. Pour éviter que nos propres démons nous poursuivent. Et, malgré tout, suivre son chemin en savourant de V-ivre.

Ciao Pierrot !

 

Contrainte du 17/012019 : Vouivre, ivre, suivre, revivre, cuivre, givre, poivre, vivre, poursuivre, guivre

 

 

2 commentaires sur “V (ou) ivre

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :