Play Boy

00-story-image-playboy-bunny-body-1960s

Ah la liberté des 70’s c’était quand même autre chose que le puritanisme hypocrite de nos jours où l’on exhibe des seins pour vendre le moindre tube de dentifrice mais où il devient interdit d’exposer la nudité dans les musées.
C’est dans le manoir d’Hugh Hefner que j’ai vécu mes plus belles années, un vrai havre de paix et de baise.

Tout juste arrivée à Los Angeles, un de ses amis m’a approchée dans un café.

—Viens baby, suis-moi.

Curieuse et délurée comme je suis, je l’ai suivi.

Une demeure immense, entourée d’un parc dans lequel vivaient en liberté toutes sortes d’animaux. A l’intérieur, sur les murs de chaque pièce, les photos des playmates, ses Bunny Girls comme les appelait le propriétaire des lieux, fondateur du célèbre magazine au lapin.

J’y suis allée donc, et j’y suis restée.

Hugh, robe de chambre comme perpétuelle tenue et pantoufles aux pieds, y vivait entouré de femmes. Aucun collier ne nous retenait. Juste le plaisir d’être là, de s’enivrer de bons vins français, de profiter de lui et d’elles, nul besoin de vous faire un dessin. La clé du bonheur : la liberté, la jouissance, l’amitié.

Il y avait bien quelques prédateurs qui souhaitaient intégrer ce cercle fermé. Et si Hughy était partageur et accueillant, il ne supportait pas que l’on manque de respect à ses girls.

J’ai un vague souvenir d’un homme bien trop aviné qui s’était rué sur Betty, comme un chat sur sa proie, et qui avait tenté d’abuser d’elle. Hugh a mis sa tête à prix et c’est sans tarder qu’on lui a livré sur un plateau d’argent. Il a morflé.

Là-bas, chez Monsieur Play Boy nous pouvions vivre à poil, juste avec des oreilles de lapin, sans nul besoin de balancer les porcs. Notre Hugh s’en chargeait pour nous. « Mais voilà, il est temps de siffler la fin de la récréation ». Quand je repense à cette époque, c’est avec nostalgie.

Contrainte du 8/02/2018 : Café, lapin, clé, collier, vague, havre, chat, dessin, vin

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :