One mort Time

Ce texte a été écrit dans le cadre de la quatrième édition du prix de la nouvelle érotique, hors participation au concours. Un thème : One mort time et le mot final : entonnoir. Le cirque réalité, Sans paillette, ni flonflon Avec la Mort, la vraie, Eclairée au néon. Henri Oltramare, "La Trapéziste", vers 1900... Lire la Suite →

Le cochon de Matignon

Certains disent que la France est en marche. Emmanuel Macron vient d’être élu à une large majorité, ce qui lui donne accès au poste capital de Chef de l’Etat français. Sa légitimité est, en partie, consécutive à la forte mobilisation du peuple face à une réelle montée de racisme et autre phobies discriminatoires. Un élan... Lire la Suite →

Jeu licencieux

Une écriture à quatre mains avec un Joueur Parisien. Découvrez son blog ici   Votre cul ma chère est une pure merveille. Pas uniquement votre cul, votre manière de le montrer, de vous cambrer, de vous cambrer outrageusement pour sublimer votre cul. J'aime vous regarder ainsi, à genoux devant votre lit, les coudes posés sur... Lire la Suite →

Venus in furs

Lettre à Sacha "Shiny, shiny, shiny boots of leather Whiplash girl child in the dark Comes in bells, your servant, don't forsake him Strike, dear mistress, and cure his heart" Tout a commencé sur un réseau social. “ Votre masochisme vous perdra”. J’étais loin de me douter que ce commentaire ironique m’amènerait à orchestrer bel... Lire la Suite →

Charlotte est servie

Nobuyoshi Araki Charlotte Cocci a écrit le début d'une histoire, à lire ici, je lui propose une suite.   Je me laisse aller à toi. Ta langue qui parcourt mon sexe me rend irrémédiablement plus dur, tes mains qui caressent mes fesses me font frissonner, tes cheveux chatouillent irrésistiblement mes cuisses, et ton regard empli... Lire la Suite →

Ma môme

Matteo Palmieri “Ma môme, ell' joue pas les starlettes Ell' met pas des lunettes De soleil Ell' pos' pas pour les magazines...” Nous nous sommes rencontrés à l’usine, à Créteil. Un travail à la chaîne, moi poinçonneur, elle à l’assemblage. Une tache rédhibitoire, répétitive, abrutissante. Mais le jour où elle est arrivée tout a changé... Lire la Suite →

Rêveries épistolaires

Cher Toi, Je prends la plume ce soir pour coucher sur le papier tous les mots que je n’ai jamais eu l’occasion de te dire. Et je me mets à rêver que les boucles, les volutes et autres calligraphies qui s’encrent sur cette feuille viennent s’imprimer sur ton torse et dans ton coeur. Autant de... Lire la Suite →

Le pantin et le peintre

  Dans son atelier empli de volutes de fumée, le peintre s'endort. L'ambiance douce et tamisée produite par les multiples bougies odorantes disposées un peu partout dans la pièce contraste avec l'agitation qui vient du dehors. Les gens crient et courent, occupés à lutter contre l'ennui de leur morne vie, remplissant leur vide intérieur par... Lire la Suite →

Correspondance adultère

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère… ... Je suis derrière. De :  HYPERLINK "mailto:popins@email.com" popins@email.com À :  HYPERLINK "mailto:colin@email.com" colin@email.com Mardi 12 Septembre à 18 h37. Objet : Des mots vers toi… Quelle délicieuse soirée Colin ! Je n’aurais jamais imaginé qu’elle se déroule ainsi même si je savais que tu accompagnais Léonie. Les galas d’entreprises... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑