Un coeur

Karine Jollet Coeur chavirant au gré du vent, Loin d’être en pierre, Il fond par tous les temps. Coeur de bois ? Non, je n’crois pas Même s’il s’embrase facilement. En métal ? Surement pas ! C’est bien trop froid. En plastique ? Non plus, bien trop chimique. Le verre c’est bien trop transparent. Peut-être... Lire la Suite →

Alexandrins et Anaphores, pour contrer la Mort

Maxime Imbert L’âme -savant mélange, pour moi, de pensées, d’émotions, de traits de caractère- l’essence même de qui nous sommes finalement, l’âme a une mémoire. L’âme, mon âme, se souvient parfaitement de l’année dernière et aujourd’hui mon coeur est en berne, ma gorge est serrée, mes larmes au bord des cils. J’étais tranquille, j’étais peinard... Lire la Suite →

V (ou) ivre

  Willy Ronis   Oh ! Il est parfois ivre le Pierrot. Des cheveux poivre et sel noués, de grands yeux pétillants et un sourire rayonnant, accoudé au comptoir  du Buffet de la gare. Un homme généreux, toujours bienveillant. Un bon vivant, s’enivrant de vivre. Un ami. Et la guivre s’est logée en lui, le... Lire la Suite →

Ciao copine !

Je te demande pardon de ne pas avoir perçu ta détresse. Tu me l’as bien cachée, ne voulant ni que je m’inquiète ni que je te retienne. La vie ne prend toute sa valeur que parce qu’elle a une fin. La mortalité doit nous pousser à vivre heureux, à rire, à savourer, à relativiser. Dans... Lire la Suite →

Femme qui court avec les loups

Sherbet Birdie   Les légendes racontent que les sirènes sont des êtres maléfiques. Elles attirent les marins et enlèvent les enfants. C’est depuis la nuit des temps -d’Adam et Eve  à la boite de Pandore-  que la femme est accusée de tous les torts et de tous les maux de l’humanité, en particulier par le... Lire la Suite →

Imagine

Jimmy Marble A cette société bien ordonnée qui tend à nous faire rentrer dans des cases, je préfère rêver à une anarchie dans laquelle les humains, et en particulier les femmes, pourraient simplement accepter qui elles sont et vivre pleinement leurs contradictions. Être Mère, Femme et Putain. Un monde idéal dans lequel je ne connaitrais... Lire la Suite →

Pauvres fous !

Malcolm Liepke L’hôpital psychiatrique est l'abri pour tous ceux qui ne peuvent s'adapter à la folie ambiante. Ils y trouvent asile, sécurité et protection loin des fous prisonniers de leur triste normalité. Voilà cinq ans que je suis dans ce monde. Les patients arrivent à la salle à manger pour le petit déjeuner, les yeux... Lire la Suite →

C

Sydney Sie   Cent jours que je vis sans toi.  Je ne les compte pas mais figure-toi qu'apparemment mon inconscient lui si, sans même que je m’en rende compte. Il a pointé le premier mois, les quarante-quatre jours et aujourd’hui le centième. Et, une fois de plus, ton absence et le silence qui l’accompagne hurlent... Lire la Suite →

La funambule

Adeline Spengler   Elle marche sur le fil, Entre normalité et folie, Funambule de la vie. Agile et leste, Elle garde l’équilibre Malgré les bourrasques D’une nébuleuse tristesse. Talons arrimés, Tête dans les airs Résister à la vésanie. Oiseau tombé du nid, Tortue sans carapace, Ses fragilités comme force Elle grandit. L’en-vie comme chemin de... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑